Qualification4412

Code qualification   4412 
Nom qualification:   Métallerie (Technicité confirmée ) 
 

Observations  
Entreprise qui, possédant un bureau d’études(1), réalise tous ouvrages de métallerie de bâtiment et notamment :


 outre les ouvrages de la qualification 4411, relèvent notamment de cette qualification les ouvrages suivants :


 - verrières, vérandas, oriels, hottes,

 - escaliers, passerelles,

 - appentis, abris métalliques, devantures,

 - protections et gaines d'ascenseurs,

 - portes blindées à protection mécanique ou électrique,

 - fourniture et pose de portes coupe-feu, pare-flamme, anti-effraction, avec production d'un procès-verbal d'essai,

 - dispositifs de désenfumage,

 - planchers, pans de fer assemblés, linteaux ordinaires, solives courantes, travaux en acier nécessités par l'ouverture de baies et reprises en sous-œuvre de dimensions courantes (jusqu'à 7 mètres),

 - caillebotis métalliques,

 - plafonds et plafonds suspendus,

 - enseignes en tous genres,

 - fabrication et pose de menuiseries extérieures métalliques acier, à l’exclusion de la mise en œuvre au nu extérieur, dans la limite de 500 m² par chantier y compris pose des menuiseries métalliques anti-effraction.


 Sont compris les travaux complémentaires de :

 - cloisons métalliques vitrages dits sans mastic,

 - bardages, cassettes et tout habillage de façade,

 - fabrication ou fourniture, puis pose de menuiseries en alliages légers dans la limite de 500 m2 par chantier,

 - fourniture et pose de menuiseries extérieures en matériaux de synthèse ou métalliques acier à l’exclusion de la mise en œuvre au nu extérieur, la hauteur totale finie de l’ouvrage ne dépassant pas 15 mètres au dessus du niveau ± 0 de la construction.


  L’entreprise fournit et pose également des portes et fenêtres, quel qu’en soit le système d’ouverture, sous réserve de satisfaire des exigences particulières, auquel cas la qualification 3511 lui est attribuée.


 (1) Le bureau d'études de l'entreprise doit comprendre au moins un technicien (qui peut être le chef d'entreprise) ayant 3 ans de pratique dans la profession et dont la classification est au moins celle correspondant à la position F de la Convention Collective E.T.A.M. du Bâtiment.



http://www.cm-rousseau.fr